JOUR 12 / Vendredi 14 mai 2010

Cher journal, le sevrage d'internet c'est bien (je commence à ne plus savoir ce que c'est), mais des fois ce serait pas mal quand même. Parce que c'est bien beau d'avoir 1TB de série d'avance, il faut d'une part pouvoir y accéder (ben oui, mon NAS est comme qui dirait pas accessible par autre chose que réseau internet, et genre ben c'est la box qui servait de routeur, je fais comment moi hein?) et pour les quelques que j'ai encore sur mini-disque 2"5, donc branchable sur la platine multimédia Dune Prime 3.0 (la bien nommée), il faut avoir les sous-titres qui vont bien. Plus possible de faire un "mince ce sont les sous-titres en espagnol, pas de problème, je vais sur Opensubtitles.org et ... ah bah non je ne peux pas, bon bah ça attendra lundi que je retourne au travail".

Mais tant qu'à se passer de télé, de téléphone et d'internet, pourquoi ne pas se passer de série aussi, se rapprocher de la nature, faire des choses de ses mains, revenir dans le monde réel et à l'essentiel, le contact humain, les discussions, les échanges de point de vue, la socialisation autre que par des les réseaux twitbooké. 

Et bien en ce qui concerne le travail de ses mains, j'ai été servi jeudi puisque ce fut grand ménage dans une des chambres nouvellement peinte et qui était protégé et en chantier depuis de nombreuses lunes. Il a donc fallu virer les protections des fenêtres, du sol, aspirer et ré-aspirer et laver et relaver pour ensuite y aménager un lit et une planche à abdos (l'essentiel) afin d'y recevoir de la famille le week-end.

-------------------------------------------

JOUR 13 / Samedi 15 mai 2010

Ca faisait longtemps que je n'avais pas mise mes petites cellules grises en ébullition pour ... savoir comment accrocher une tringle à rideau au mur de la chambre (et devant la fenêtre sinon il n'y a aucun intérêt). Tellement longtemps que je me suis aperçu après avoir tout fixé, la fenêtre buttait contre la barre et ne pouvait de ce fait plus être ouverte. Epic Fail comme on dit sur les sites autorisés. Bon et bah tant pis, on ne l'ouvre pas de toute façon la fenêtre, on s'en fout.

Oh mon dieu cher journal, moi qui vroyait m'être débarrasser du démon réseau et internet, voilà que je me sens replonger. Samedi matin, alors que nous étions parti faire des courses (pour acheter cette saloperie d'attache pour tringle à rideau), j'ai trouvé à mon retour dans la boîte aux lettres un avis de passage pour un colis. N'ayant pas commandé de robots, de t-shirt à la con ni de matériel pour appareil photo, j'en déduis automatiquement que c'est enfin l'alimentation de la 9box qui est arrivée ... et sera disponible à la poste à partir de 9h le lundi suivant. Epic Fail le retour. Ou même VDM pour la version française.

Et à partir de ce moment, mes pensées ont commencées à se diriger vers le réseau des réseau, la toile avait réussi à me coincer dans ... ben sa toile, (c'est nulle comme phrase), si bien que tout un tas de bricolage n'a pas permis de me vider la tête. Que ce soit la fixation de la tringle (c'est peut être pour ça que j'ai pas tilté que ça bloquerait), la fixation des volets extérieurs ou le branchement des prises TV (ah ah, déjà, vouloir la TNT c'est pas net, ça sentait la rechute ... [attention, discours avec moi-même] -- eh bien non, sache mon petit bnj que la TNT n'était pas pour moi mais pour ma belle-maman qui était venu de nouveau squatter nous rendre visite et qui allait être toute seule dimanche midi pendant qu'on allait faire une marche gourmande et donc il lui fallait la télé -- OK je te crois). Je n'ai même pas pu me concentrer sur la lecture de Science & Vie consacré à l'intelligence de la nature.

-------------------------------------------

JOUR 14 / Dimanche 16 mai 2010

Cher journal, je disais hier que je rechuttais et je crois que ce n'est pas la marche gourmande d'aujourd'hui qui a arrangé les choses. Donc pour rappel, une marche gourmande, c'est un parcours de quelques kilomètres durant lequel on marche (un peu) et on mange et on boit (beaucoup) des produits locaux qui font que la fin du trajet est beaucoup plus difficile que le début. Donc ma geekattitude a fait que déjà, j'ai pris avec moi un appareil photo. Alors pour chaque photo, c'était tests d'une foultitude de réglages ce qui fait que j'étais tout le temps dernier et que je ne pouvais pas apprécier le lieu quand on doit rattraper le groupe. Donc, ne pas être avec le groupe veut dire ne pas pouvoir socialiser comme je le mentionnais précédemment. C'est trop bête, j'aurai tellement voulu donné mon point de vue sur l'équipe de France de football et son sélectionneur; j'aurais tellement voulu argumenter en faveur du "on dit que la planète se réchauffe mais il fait de plus en plus froid, cependant on a de la chance aujourd'hui il ne pleut pas, je ne vous le fait pas dire ma petite dame, ça ne va pas durer, m'étonnerait pas que demain il pleuve ..."; j'aurai voulu m'associer à la douleur des gens qui ont appris que Mr Truc était malade ou Mme Machin décédée (ouais mais j'avais oublié de lire la rubrique nécrologie du Républicain Lorrain avant de venir); moi aussi je voulais dire du mal des pipol qu'on voit dans le poste (ah bah en l'occurence, non, et c'est pas avec le Paris Match lu la semaine dernière chez le médecin que j'aurais pu avoir des nouvelles fraiches, il datait de 1993). Non finalement la socialisation IRL, c'est pas mon truc.

-------------------------------------------

JOUR 15 / Lundi 17 mai 2010

Youpi, j'ai récupéré l'alimentation à la poste tout à l'heure. Et pour être sûr que j'arrive avant la fermeture du bureau, je suis parti du travail à 15h30. Mais j'ai le droit puisque je suis arrivé ce matin à 7h30 au travail (et que je n'ai pas pris deux heures de pause déjeuner à midi ...).

Tout marche, la télé, le téléphone et INTERNET!! YES! Si bien que réseau retrouvé = configuration du NAS, des partages réseaux sous Linux, sous Windows 7 et sur la platine Dune en Samba et NFS. Bref, tout cela prend du temps, il est 3h du matin et il faut que j'aille reposer ma vieille carcasse.

-------------------------------------------

JOUR 2 depuis le retour du NET / Mardi 18 mai 2010

Il est 2h du matin, j'ai encore passé mon temps ce soir à classer et catégoriser mes vidéos, photos et musiques sur le NAS et faire en sorte qu'ils soient accessible avec la DUNE via une superbe interface graphique qui arrache tout mais qui est longue à configurer (Zappiti pour ceux que ça intéresse). Et surtout comprendre pourquoi des fichiers visibles via FTP ou en NFS ne le sont pas via SAMBA. Serait-ce un problème de droit d'accès? J'investigue.

-------------------------------------------

JOUR 4 depuis le retour du NET / Vendredi 21 mai 2010

Depuis lundi soir que je consacre seulement 3 à 4h en moyenne par nuit je crois que j'ai atteind mes limites. Je commence à avoir des hallucinations et j'ai l'impression que Darth Vader me parle dans le GPS. Il faut vraiment que je décroche du Net. Mais une nouvelle cure de désintoxication m'attend ce week-end puisque nous partons en Franche-Comté pour trois jours et c'est bien connu que là-bas, c'est paumé et que le net n'y arrive pas. Et si je devais faire un diagnostic je dirais que ...