La presse allemande s'inquiétait mercredi pour Knut, l'ours polaire du zoo de Berlin, qui serait maltraité par trois congénères femelles plus âgées, ses colocataires depuis environ un mois.